Matériel

On peut fabriquer du son binaural avec peu de choses : deux microphones électrets glissés dans le creux de l’oreille (derrière le tragus) et un enregistreur de poche doté d’une entrée plug-in power à 3 volts. Coût de l’opération : une centaine d’euros.
Le binaural obtenu avec un tel équipement est merveilleux. Il est capable de traduire l’essentiel de l’expérience sonore réelle et d’en bluffer plus d’un, y compris via des écouteurs de téléphone.

Lire la suite…

Équalisation des têtes

Les prises de son réalisées avec la plupart des têtes (artificielles ou naturelles) présentent un défaut de couleur sonore. Des pointes dans le registre médium nuisent au naturel de la prise de son et l’expérience d’immersion n’est pas optimale.
Ce phénomène est patent même lorsque l’auditeur a réalisé l’enregistrement avec ses propres oreilles.

Lire la suite…

AES 2016

La 140ème édition de la convention de l’AES était éminemment binaurale et grâce à France Télévision nous avons eu l’honneur de sonoriser avec une centaine de casques les présentations consacrées au format binaural.
La présentation (en anglais) de nos propres travaux est (ré)écoutable ici même.

Confusion avant-arrière

La fréquente confusion avant-arrière ressentie à l’écoute d’un flux binaural a plusieurs causes.


Lire la suite…


3D-Radio | Textes, images et sons © Pascal Rueff, sauf mention contraire | 3D-Radio est un site de l'Agence du Verbe | Contact